lode architecture

maison F / normandie / 2007

Au milieu d’une prairie des hauteurs de Honfleur, cette petite maison a été construite sur les traces d’une ancienne grange. Cette maison de week-end est conçue pour un usage intermittant, selon des critères actuels de confort, d’économie et d’impact écologique.

L’enjeu était de créer un lieu privilégié dédié au repos, aux loisirs et à la convivialité. L’architecture fait ici référence à des imaginaires multiples : la cabane, le refuge, la cabine de bateau. En résulte une maison de construction légère, qui propose des espaces participatifs, et combine librement les programmes : baignoire «avec vue» attenante au poêle, cuisine-façade ouvrant sur la terrasse, dortoir avec couchettes suspendues.

Les matériaux bruts forment une palette monochromatique qui s’oppose aux couleurs de la prairie. Chaque espace de la maison invite le paysage par des cadrages choisis, en alternant vues rapprochées et rapports au lointain. Le champ est laissé à son état sauvage, à l’exception de quelques aires défrichées ponctuellement.